154 (Octobre 2016)
Bulletin électronique du Mouvement Africain des Enfants et Jeunes Travailleurs
(MAEJT)
Publié par Enda TM
***************************************************************************
Ecrivez nous à ejt@endatiersmonde.org ou à capexcom@endatiersmonde.org consultez le site web: www.maejt.org
***************************************************************************

*Burkina Faso : atelier national du Conseil Consultatif National des Enfants et Jeunes
*Côte d’Ivoire : caravane de sensibilisation sur la scolarisation des enfants.
*Gambie : Oscar des EJT
*Guinée : mise en place de points d’écoute et d’orientation des enfants en mobilité à la frontière
*Nigeria : activité d’assainissement
*RDC : distribution de kits scolaires aux enfants et jeunes
*Rwanda : formation des comités des groupes de base et des conseillers des jeunes
*Togo : un syndicat pour la promotion des droits des travailleurs domestiques


***************************************************************************
*Burkina Faso : atelier national du Conseil Consultatif National des Enfants et Jeunes
Du 04 au 06 juillet s’est tenu à Ouagadougou, un atelier national de renforcement des compétences des membres du conseil consultatif national des enfants et jeunes du Burkina (CCNEJB) en droits et devoirs de l’enfant (CDE, CADBE) et sur la vie associative. Organisé avec l’appui technique et financier de l’ONG Plan/Burkina et facilité par la CNAEJTB, cet atelier s’inscrit dans la mise en œuvre des activités du Conseil Consultatif des Enfants et Jeunes du Burkina Faso. Il a regroupé 41 participants dont des enfants et jeunes membres des structures,  venus des 13 régions du Burkina, à savoir: AEJT, ANERSER, AJVDC, COBUFADE, Parlement des enfants, RAJS, établissements scolaires publics et privés. Ainsi que des accompagnants des enfants et des facilitateurs. Les travaux ont été marqués entre autres par des communications sur: l’historique du CCNEJB, la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) et la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant (CADBE). Aussi, les 02 films en dessins animés du MAEJT «Tounga 1: ça peut t’arriver» et «Tounga2: ça doit s’arrêter» qui traitent respectivement de la Mobilité des enfants et des mariages d’enfants ont été visionnées par les participants. Au cours de cet atelier, les participants ont élaboré un plan d’action et élu les membres du bureau exécutif du CCNEJB. Ce bureau est constitué de 08 membres dont 02 EJT membres de l’AEJTB. Un sous-comité du CCNEJB composé de quatre membres a été mis en place. Le siège de la CNAEJTB a été proposé pour servir de siège du CCNEJB et assurer le fonctionnement des instances courantes de l’organisation. Quelques participants ont accordé des interviews à Radio Optimal sur les travaux de l’atelier, les connaissances acquises et les perspectives du CCNEJB. Quatre autres ont participé à une émission à Radio Jeunesse sur les droits et devoirs de l’enfant, en guise de la célébration du 16 juin 2016 en différé. Par cet atelier, les participants se sont outillés, ont partagé des expériences, et acquis des connaissances en matière de droits et devoirs de l’enfant.
claudeouaga@gmail.com, cnaejtburkina@gmail.com, louedrago@gmail.com

*Côte d’Ivoire : caravane de sensibilisation sur la scolarisation des enfants.
Du 1er au 3 septembre, l’association des enfants et jeunes travailleurs de Grand-Bassam a organisé une caravane de sensibilisation et d’information sur le droit à l’éducation des enfants notamment celle des filles, dans ladite ville et dans 3 villages: Modeste, Mondougou et Vitre. Pendant 03 jours, l’AEJT a sensibilisé et informé la population et les parents d’aller inscrire leurs enfants qui ont l’âge d’aller à l’école.
Du 6 au 8 septembre, l’AEJT est entrée dans la phase de recensement des enfants qui n’ont pas été inscrits faute de place ou d’acte de naissance. 196 enfants dont 135 filles et 61 garçons ont été recensés. A cet effet, une réunion d’urgence a été organisée à l’IEP, le 9 septembre, avec l’Inspecteur des Enseignements Primaires pour discuter de l’insertion de ces enfants à l’école. Ce dernier a promis une rencontre avec les Directeurs d’écoles.
coordinationaejtci@yahoo.fr, conemory@yahoo.fr

*Gambie : Oscar des EJT
Le 1er septembre 2016, le groupe de base «Jamagen» de l’AEJT de Farafenni, a organisé une activité dénommée « Oscar des EJT ». Le but de cet Oscar est de générer des fonds pour le groupe de base, renforcer les liens avec les autres groupes de base et sensibiliser la communauté sur les problèmes tels que l’exploitation des enfants, les grossesses précoces, les mariages d’enfants, etc. qui affectent la vie des enfants et des jeunes de la localité. L’activité a rassemblé plus de 150 EJT membres de quatre groupes de base différents (Jamagen, Benno, mauritani et wharf town) et 120 personnes de la communauté. Lors de cette activité, les groupes de base ont fait des concours de théâtre, poèmes, mimique, danse, élection miss, etc. Ce qui a permis aux enfants de faire valoir leurs talents et renforcer leur participation aux activités des groupes. Le groupe de base a pu générer des fonds et a conscientisé davantage la communauté, amenant plus d’enfants à intégrer les groupes.
cwcygam@gmail.com, pamodou2006@gmail.com

*Guinée : mise en place de points d’écoute et d’orientation des enfants en mobilité à la frontière
Pour répondre aux besoins cruciaux des enfants et jeunes en situation de mobilité transfrontalière entre le Liberia et la Guinée, les groupes de base de l’AEJT de Yomou ont procédé le 03 septembre 2016, à la mise en place d’un point d’écoute et d’orientation des enfants en mobilité entre ces deux pays à la frontière Guinéo-Libérienne, avec l’appui technique des autorités locales à la frontière. Cette initiative a été prise suite au constat des autorités de la frontière faisant état du déplacement des enfants des deux pays sans être accompagnés par leurs parents, ni avoir par devers eux les documents de voyage pouvant leur permettre d’être en sécurité lors de leur Mobilité.
Pour remédier à cette situation, les groupes de base et le Bureau de l’AEJT de Yomou ont mené un plaidoyer auprès des autorités frontalières ayant abouti à l’obtention d’un local leur permettant de faire l’identification, l’écoute et le référencement de ces enfants. Les autorités à la frontière des deux pays se sont réjouies de l’initiative des EJT et ont promis de continuer à appuyer la structure pour qu’elle soit efficace dans les actions.
cn.aejtguinee1@gmail.com, younoussasylla3@gmail.com

*Nigeria : activité d’assainissement
Les 16 et 17 septembre, l’AEJT Owode a organisé des activités d’assainissement réalisées par deux de ses groupes de base Farasinmeh et Yekemeh.  Avant de mener ces  activités, les membres du bureau de l’association ont écrit aux leaders des deux communautés pour les en informer. L’activité a été réalisée à la Maison du Peuple des deux communautés par les EJT qui, en venant ont amené de chez eux des balais, des houes, des râteaux, etc. pour nettoyer les abords de celle-ci. Cette infrastructure est habituellement utilisée par les jeunes et les enfants de la communauté pour leurs activités sociales quotidiennes et pour promouvoir leur droit de vivre et de travailler dans un environnement sain. Les EJT ont maintenant décidé d’y mener des activités d’assainissement, par mois si possible, ou tous les deux mois. Ils ont été félicités par toutes les communautés et les leaders communautaires pour le bon travail. Grâce à cette activité,  l’AEJT a gagné plus de visibilité et a accueilli de nouveaux adhérents qui ont été convaincus après avoir vu le service que les EJT ont rendu à la communauté.
awcynigeria@yahoo.com, awesuhaliu20@gmail.com

*RDC: distribution de kits scolaires aux enfants et jeunes
Le 02 septembre, l’AEJT Uvira a distribué des kits scolaires aux enfants et jeunes de ses 7 groupes de base. Ces dons ont été faits pour accompagner certaines familles démunies à envoyer leurs enfants à l’école et concrétiser le droit à apprendre à lire et écrire. Au total, 159 enfants et jeunes sont bénéficiaires directs de ces kits. Une vingtaine d’entre eux est scolarisée par l’AEJT Uvira grâce au soutien financier de l’ONG internationale « Incontro fra i Popoli ». Cette générosité a été saluée par toutes les familles bénéficiaires de cette action. L’AEJT remercie son partenaire pour ce soutien qui a permis à ces enfants et jeunes de prendre le chemin de l’école.
aejtuvi@yahoo.fr, bushflorentin@gmail.com

*Rwanda : formation des comités des groupes de base et des conseillers des jeunes
Le 4 septembre 2016, Children’s Voice Today (CVT) a formé les comités des groupes de base des AEJT des secteurs de Nyamirambo et Nyakabanda et les conseillers des jeunes sur la participation des enfants et le rôle des EJT dans la promotion des droits de l’enfant et la protection des enfants. La formation a été facilitée par le représentant de CVT et deux chargés de projet. L’objectif principal était de renforcer les capacités des enfants dans les groupes de base sur la façon dont ils peuvent promouvoir leurs droits/protéger les enfants travailleurs domestiques, contre les problèmes auxquels ils sont confrontés et les encourager à intervenir en cas de violation. Pour atteindre ses objectifs, CVT se sert des comités des groupes de base et des conseillers des jeunes pour qu’ils sensibilisent et forment leurs camarades enfants sur les questions de travail nuisible aux droits de l’enfant. La formation a été sanctionnée par l’élection des membres des comités. Ils sont au nombre de 06 (soit 03 membres par secteur) et 2 jeunes conseillers élus parmi les conseillers des jeunes.
childrenrwanda@gmail.com, omaritony@gmail.com

*Togo : un syndicat pour la promotion des droits des travailleurs domestiques
Les 14 et 15 août 2016, s’est tenue, l’assemblée générale du syndicat national des travailleurs domestiques. Les organisations comme PAFED de Sokodé, AREDDEE de Dapaong, Afrique Vision de Lomé et la CNAEJT se sont fédérées en organisation syndicale. Ces organisations sont censées respecter les normes légales. Sous l’appui technique et financier du BIT, ce syndicat a tenu sa première AG pour étudier les textes fondamentaux du syndicat et leur adoption afin de mettre sur pied son bureau national et asseoir un fonctionnement dudit syndicat. Sur les 9 postes retenus dans le bureau, la Coordination Nationale des AEJT du Togo (CNAEJT) a gagné 05 postes et dirige également le secrétariat national. La création de ce syndicat fait suite à l’atelier sur l’action syndicale et la mutualité dans le secteur du travail domestique organisé  sur demande des acteurs par le BIT les 02 et 03 juillet 2016.
coordination01aejttogo@gmail.com, benrubien07b73@gmail.com

One Response to Boletim nº 154 ( Outubro 2016)

[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *